Blog, Recettes

Mes crêpes sans gluten…

Comme le veut la tradition chaque année, c’est le week-end des crêpes pour fêter la Chandeleur ! Aujourd’hui, je vous propose une recette un peu spéciale car je vous la propose sans gluten… A vos stylos, à vos fourneaux !

La base de toutes nos pâtisseries c’est notre farine de blé. Pourtant par sa composition, on y retrouve à l’intérieur du gluten qui est un ensemble de protéines présent dans certains céréales. Or, celui-ci n’est pas préconisé lorsque l’on est intolérant au gluten (maladie de cœliaque), allergiques ou encore hypersensibles au gluten. Pour toutes ces personnes, une solution pour réduire et arrêter ces maux : l’éviction d’aliments en contenant !

C’est pourquoi, je vous partage une recette que j’ai découvert sur un livre très intéressant (« Pâtisserie sans gluten : toutes les bases, les produits, les recettes » de Coralie Ferreira, édition Mango 2015), que je conseille à tous les curieux et gourmands

Avant de commencer ma préparation, j’ai réalisé le mélange basique du livre pour avoir ma première base de farine de mes crêpes (et que l’on réutilisera ensuite pour toutes sortes de gâteaux). Pour cela, on mélange (pour 1 kilo de farine finie) 330g de farine de riz blanche, 330g de farine de maïs, 330g de fécule de maïs et 10g de Mix’Gom (mélange de fibres acheté en magasin bio pour apporter structure et moelleux). On incorpore bien tous les ingrédients entre eux et on réserve. On est prêt à commencer !

Mes crêpes sans gluten :
Faire chauffer doucement 60cl de lait dans une casserole avec les grains d’une gousse de vanille, 60g de beurre et 60g de sucre (pour moi mon mélange vanillé fait maison!) jusqu’à ce que le beurre soit fondu.
Dans un saladier, mélangez 50g de notre mélange basique préalablement réalisé avec 150g de farine de maïs, 50g de fécule de maïs et une cuillère et demi à café de Mix’Gom. Ajoutez 4 oeufs et fouettez bien pour les incorporer. Versez petit à petit le lait en remuant bien. Couvrez et laissez reposer le saladier 2 heures au réfrigérateur.


Après je vous laisse deviner la suite… Une (ou deux) poêle bien chaude(s), un peu de matières grasses et c’est partie pour la confection de nos crêpes !
J’ai trouvé cette année un produit que je ne connaissais pas pour déguster avec : le sirop de cramberry. Un parfum agréable qui c’est très bien marié avec mon dessert…

Résultats de ce premier test :
Une belle découverte avec une texture différente mais agréable. Je n’ai pas ajouté de rhum ou de fleur d’oranger (comme cela ce fait beaucoup) puisque ma gousse de vanille était très parfumée. Elle a donné du goût naturellement donc c’était parfait comme cela !
Petite chose à modifier la prochaine fois : j’essayerai de mettre moins de lait car j’ai trouvé la pâte un peu trop liquide pour la cuisson et j’en mangerai un peu plus fraîchement préparées car le lendemain, les crêpes sont plus sèches que ses cousines à la farine de blé !

Vous aussi vous avez confectionné de belles crêpes pour la Chandeleur ? 🙂

 

Laisser un commentaire