Blog, Recettes

Ma soupe écossaise…

En ce mois de février, la fraîcheur se sent toujours au coucher du soleil. Quoi de mieux pour se réchauffer en douceur qu’une bonne soupe ? Aujourd’hui, je vous transmets une recette pour voyager… A vos stylos, à vos fourneaux !

Grâce à des proches qui ont réalisé un beau voyage en Ecosse, ils ont partagé avec moi une recette typique que l’on retrouve beaucoup dans les petits villages de pêcheurs. C’est un plat consistant, parfait pour pallier aux grandes sorties en mer. En plus d’être un plat savoureux et nourrissant, il est aussi très économique et simple à faire. Vous l’aurez compris, il me tenait à cœur de vous dévoiler cette belle découverte culinaire !

Soupe écossaise
Pour 4 belles portions, il vous faudra :

  • un filet de haddock fumé (environ 300g)
  • 5 pommes de terre
  • 900 mL d’eau
  • 600 mL de lait
  • 1 oignon
  • deux cuillères à soupe d’huile d’olive
  • une branche de thym
  • des feuilles de laurier
  • de la ciboulette
  • poivre

Dans une casserole, portez l’eau à ébullition puis baisser le feu. Faites pocher le filet de haddock, peau au dessus, avec le thym et le laurier pendant 5 à 7 minutes (en fonction de l’épaisseur de votre poisson). Personnellement, je l’ai coupé en deux pour qu’il puisse bien loger dans ma casserole. Après cuisson, récupérez votre poisson et votre bouillon avec une passoire pour filtrer l’eau avant de la réutiliser.

J’ai pris la photo avant de lancer la cuisson de l’eau seule : normal qu’il n’y ait pas de bulles ni que le poisson soit cuit. C’était juste pour vous montrer comment j’ai fait ! 😉

Enlevez la peau et les arrêtes de votre poisson, émiettez-le puis mettre de côté.
Dans un grand contenant, faites revenir les oignons émincés avec l’huile, sans trop les colorer, puis ajoutez les pommes de terre préalablement épluchées, lavées et coupées en morceaux. Mélangez puis incorporez le lait et l’eau de cuisson filtrée. Laissez cuire tranquillement (environ 30 à 40 minutes en fonction de la taille de vos pommes de terre) sur un feu moyen.

Surveillez bien la cuisson : une fois que vos pommes de terre sont fondantes, écrasez-les grossièrement avec un presse purée ou une fourchette pour conserver des morceaux. Déposez ensuite les « miettes » de haddock et faites cuire quelques instants pour parfumer.

La soupe doit avoir une consistance épaisse avec des morceaux. Avant de déguster bien chaud, vous pouvez ajouter un peu de poivre et de la ciboulette ciselée dessus ! Attention, je n’ai pas salé la préparation car le poisson l’est déjà par son fumage. Pensez-y 🙂

Cette recette, parfait pour un soir, est aussi très complète : nous avons les féculents avec les pommes de terre, notre apport protéiné avec le poisson, la base de lait pour le produit laitier… Accompagnée d’une petite salade et d’un fruit frais en dessert, voilà un menu simple et équilibré !

Et vous, connaissez-vous des recettes savoureuses qui viennent d’ailleurs ? 🙂

Laisser un commentaire